L’ASTRA Bridge

banner-astra-bridge

Ledit ASTRA Bridge est un pont de chantier mobile conçu pour exécuter des travaux d’entretien autoroutier. Alors que le trafic routier circule sur le pont, les travaux peuvent être exécutés au-dessous. Cela permet des travaux de jour sans devoir interrompre ou dévier la circulation. Sur la chaussée opposée, il n’est généralement pas nécessaire de réduire les voies de circulation ni la largeur et la vitesse autorisée. En outre, le chantier peut être aménagé localement sur une distance plus courte.

La séparation spatiale du trafic et des travaux d’entretien accroît à la fois la sécurité des usagers de la route et celle du personnel de chantier. De plus, ce dernier est préservé du bruit du trafic et des intempéries, et il n’y a pas de travaux nocturnes exigeants. Étant donné que les travaux bruyants tels que le fraisage et la pose du revêtement peuvent désormais être exécutés de jour, il n’y a plus de bruit de chantier la nuit, et cela soulage les riverains et riveraines.

Le pont de chantier peut être mis en place, entre autres, pour la pose de revêtement routier, le remplacement de joints de chaussée ou la remise en état de ponts. Des camions avec une remorque surbaissée et de grandes grues sont nécessaires pour le montage et le démontage.

Optimisation réussie
Ledit ASTRA Bridge a été mis en place pour la première fois en 2022 sur le tronçon de l’autoroute A1 entre Recherswil (SO) et Luterbach (SO). Il est apparu que le pont fonctionnait comme concept et ouvrage, et que les travaux d’entretien exécutés sous le pont se déroulaient selon les plans, tant en termes de qualité que de délais. Le déplacement autonome du pont s’est déroulé de façon irréprochable, et le trafic sur le pont a circulé sans le moindre accident. Les travaux ont été exécutés de jour, ce qui a engendré moins de bruit de chantier la nuit et, par ailleurs, permis des heures de travail plus supportables sur le plan social pour le personnel de chantier. La sécurité au travail a été accrue, du fait que les travaux ont été exécutés sous le pont du chantier et donc de manière séparée du trafic.

En revanche, le flux du trafic ne s’est pas stabilisé comme souhaité durant la phase pilote, de sorte que l’ASTRA Bridge a dû être optimisé ces derniers mois.

En harmonisation étroite avec des spécialistes internes et externes – aussi du Laboratoire fédéral d’essai des matériaux et de recherche EMPA – ainsi que de diverses fédérations routières, des mesures ont été prises pour améliorer le flux du trafic sur l’ASTRA Bridge. Concrètement, les rampes ont été rallongées et la rupture de pente optimisée. Il en est résulté une réduction de la déclivité des rampes d’accès et de sortie de 6,1% à 1,25%. Les optimisations ont été testées avec succès avec des véhicules les plus variés tels que voitures de sport, caravanes, cars de tourisme, camions et semi-remorques. Tous les véhicules ont pu emprunter l’ASTRA Bridge sans restriction à une vitesse de 60 km/h. Les tests ont ainsi confirmé la fiabilité pratique du pont de chantier.

Utilisation
Compte tenu de ces considérations, il est prévu de remettre en place l’ASTRA Bridge sur le tronçon de l’A1 entre Recherswil (SO) et Luterbach (SO) en direction de Zurich au printemps 2024. Selon l’état actuel de la planification, il sera réinstallé dans les nuits des 5/6 et 6/7 avril 2024, et devrait demeurer en service jusqu’aux 16/17 août 2024. Dans l’attente, aucuns travaux ne seront exécutés sur ce tronçon autoroutier.

Vidéo

(en allemand)

Gelungene Testfahrten über die optimierte ASTRA Bridge

Information complémentaires

Images

Construction sur la A1

https://www.astra.admin.ch/content/astra/fr/home/themes/routes-nationales/chantiers/wissenswertes/astra-bridge.paging-2.html