Dangers naturels à proximité des routes nationales

Chutes de pierres, éboulements, avalanches et inondations : voilà quelques-uns des dangers naturels qui menacent les routes nationales. Par exemple, les deux événements spectaculaires décrits ci-après sont survenus sur ces voies de communication.

A8 Tunnel de Chüebalm

Entre fin 2002 et début 2003, trois éboulements se sont produits en l'espace de sept jours sur l'A8, près du portail ouest du tunnel de Chüebalm, situé au bord du lac de Brienz. La voûte de la galerie n'a pas résisté à l'éboulement du 4 janvier 2003 : elle s'est écroulée, endommageant un véhicule mais ne faisant heureusement aucun blessé.

A2 Gurtnellen

Le 31 mai 2006, plusieurs rochers de la taille d'une voiture sont tombés sur l'autoroute du Gothard, à Gurtnellen, faisant deux victimes.

L'A2 à Gurtnellen (UR)
L'A2 à Gurtnellen (UR)

Il est extrêmement rare que ce type de catastrophe soit mortel. Toutefois, les dommages occasionnés aux installations routières sont souvent considérables, entraînant la fermeture des voies pour longtemps. Même si certains risques sont limités autant que possible grâce à un choix du tracé et à des ouvrages de protection appropriés, il convient de définir une procédure claire pour la gestion des risques qui ne peuvent être contenus.

L'OFROU et la gestion des risques

 

Il est essentiel d'identifier et d'évaluer les risques de la façon la plus précise et complète possible, et de définir des mesures pour prévenir les incidents, intervenir le cas échéant et réparer les dommages causés. La gestion des risques englobe les étapes suivantes :

  1. Analyse des risques
    Quels événements surviennent à quels endroits et à quelle fréquence ? Quelle est l'ampleur des dégâts ? Une analyse des risques permet d'identifier l'ensemble des dangers et d'en évaluer les dommages potentiels. Elle se fonde notamment sur les instruments ci-après : cartes indicatives des dangers, cartes des dangers, appréciations des risques.
  2. Évaluation des risques
    Que faut-il absolument protéger ? Où est-il impératif de prendre des mesures de protection ?
  3. Planification des mesures
    Comment procéder concrètement pour réduire les risques dans les zones menacées ? Les mesures à prendre peuvent concerner la construction ou l'organisation. Par exemple, les filets de protection contre les chutes de pierres et les bassins de retenue des matériaux charriés constituent des travaux de construction. Au contraire, la fermeture préventive d'une route en cas de danger d'avalanche est une mesure organisationnelle. Le choix d'une mesure dépend aussi du rapport entre son utilité et son coût (évaluation des coûts marginaux).

Des projets concrets

En collaboration avec l'OFEV, les cantons ainsi que les Hautes Écoles, l'OFROU a lancé ou planifié divers projets pour une gestion des dangers naturels fondée sur les risques, valable pour l'ensemble du territoire suisse et considérant le réseau des voies de communication. Ces projets ont pour avantages de favoriser une gestion homogène et ciblée des risques, et de prévoir des moyens transparents de gestion des dangers.

Les divers projets traitent de l'élaboration :

  • des bases juridiques pour la gestion des dangers naturels ;
  • de cartes indicatives des dangers ;
  • d'une banque de données des événements et d'un modèle de données relatifs aux dangers naturels ;
  • d'une méthode de gestion des dangers naturels gravitationnels ;
  • de cartes des dangers et d'une appréciation des risques (en été 2008, un projet pilote a été mené dans les vallées inférieure et supérieure de la Reuss) ;
  • de mesures de protection et d'un programme de réalisation.

Exemples de mesures de protection

Filet de protection anti-avalanche le long de la route du Brünig
Filet de protection anti-avalanche le long de la route du Brünig
Dispositif de retenue des matériaux charriés à Marchgraben, sur l’A8 près d’Interlaken
Dispositif de retenue des matériaux charriés à Marchgraben, sur l’A8 près d’Interlaken
Bassin de retenue à Gwatt, sur l’A8 entre Därligen et Interlaken
Bassin de retenue à Gwatt, sur l’A8 entre Därligen et Interlaken
Barrage en escaliers et consolidation du lit dans le Riedgraben, près de Därligen.
Barrage en escaliers et consolidation du lit dans le Riedgraben, près de Därligen.

Barrage en escaliers et consolidation du lit dans le Riedgraben, près de Därligen.

Cet ouvrage empêche l'érosion et assure ainsi la stabilité du lit de la rivière et de la pente, ce qui limite la quantité de matériaux qui risquent de rejoindre la route.

Filet de protection contre les chutes de pierres le long de la Simmenflue, près de Wimmis
Filet de protection contre les chutes de pierres le long de la Simmenflue, près de Wimmis
https://www.astra.admin.ch/content/astra/fr/home/themes/routes-nationales/dangers-naturels-a-proximite-des-routes-nationales.html