Réseau des routes nationales

La Confédération, les cantons et les communes se partagent la responsabilité des infrastructures routières. Les voies de communication les plus importantes présentant un intérêt pour la Suisse sont déclarées routes nationales par l'Assemblée fédérale. La Confédération construit, entretient et exploite les routes nationales. Seule exception, l'achèvement du réseau des routes nationales qui, pour des raisons historiques, reste une tâche commune de la Confédération et des cantons. Les communes et les cantons, quant à eux, prennent en charge les infrastructures routières situées sur les routes cantonales et communales de leur territoire. Chacun est responsable de la construction, de l'entretien et de l'exploitation de son réseau routier.Les routes nationales peuvent comporter entre deux et sept voies.

Fin 2018, le réseau suisse des routes nationales s’étendait sur 1 858,9 kilomètres. L’arrêté fédéral sur le réseau de 1960 prévoit 1 892,5 km, si bien qu’il manque encore 33,6 km pour que le réseau soit achevé. En 2018, 4,2 kilomètres de route nationale ont été ouverts à la circulation ; il s’agit du tunnel d’Eyholz situé dans la partie est de Viège (VS).

Chiffres et faits

Informations complémentaires