Trafic lourd transalpin

Le nombre de trajets effectués par des camions et des tracteurs à sellette à travers les Alpes suisses continue de baisser : en 2018, 941 091 véhicules ont été enregistrés, soit environ 13 000 ou 1,4 % de moins qu’en 2017. Cette tendance à la baisse se poursuit donc, puisqu’en 2017, la différence était de 2,1 % et en 2016, de 3,4 %. En 2018, le nombre de trajets a diminué plus fortement que le volume des marchandises transportées par route (−0,2 %). Cela s’explique par une meilleure utilisation des capacités des camions. Parmi les quatre plus grands passages alpins suisses, le Gothard et le San Bernardino restent les deux plus importants. En 2018, le nombre de trajets recensés sur ces quatre passages a diminué de 33 % par rapport à 2000 suite à l’introduction de la redevance sur le trafic des poids lourds liée aux prestations (RPLP) et au relèvement progressif à 40 tonnes de la limite de poids des véhicules lourds transportant des marchandises.

Ces chiffres reposent sur les relevés des postes de comptage de l’OFROU. En conséquence, ils intègrent également les poids lourds non soumis à la RPLP tels que les autobus ou les grands camping-cars. Les chiffres de l’Office fédéral des transports (OFT) relatifs au trafic transalpin de marchandises proviennent quant à eux des installations de contrôle de la RPLP.

alpenquerender_schwerverkehr19_fr

Informations complémentaires

https://www.astra.admin.ch/content/astra/fr/home/themes/trafic-lourd-et-transport-de-marchandises-dangereuses/trafic-transalpin-de-marchandises.html