Trafic lourd transalpin

Le nombre de trajets de camions et de tracteurs à sellette à travers les Alpes suisses continue de diminuer : en 2019, il s’est chiffré à 898 100 véhicules, soit 4,6 % (42 991 véhicules) de moins que l’année précédente. En 2018, la baisse s’élevait à 1,4 %. Le trafic routier lourd à travers les Alpes a atteint son point culminant en 2010 avec 1 235 861 véhicules. Depuis, il ne cesse de reculer. L’année 2019 a compté 27 % de véhicules de moins que l’année 2010. 29,4 % de l’ensemble du trafic de marchandises transalpin (rail y compris) est transporté par la route. Les passages alpins les plus fréquentés sont toujours le Gothard et le San Bernardino dans les Grisons. L’année dernière, 642 855 camions et tracteurs à sellette ont transité par le Gothard, à savoir 72 % de l’ensemble du trafic routier lourd à travers les Alpes suisses.

Ces chiffres reposent sur les relevés des postes de comptage de l’OFROU. En conséquence, ils intègrent également les poids lourds non soumis à la RPLP tels que les autobus ou les grands camping-cars. Les chiffres de l’Office fédéral des transports (OFT) relatifs au trafic transalpin de marchandises proviennent quant à eux des installations de contrôle de la RPLP.

alpenquerender_schwerverkehr_20_fr

Informations complémentaires

https://www.astra.admin.ch/content/astra/fr/home/themen/schwerverkehr/alpenquerender-gueterverkehr.html