Installations photovoltaïques le long des routes nationales

3x1_photovoltaik

Dans le cadre de la mise en œuvre du train de mesures sur le climat pour l’administration fédérale, l’OFROU entend accroître sa production d’énergie renouvelable : d’ici 2030, il souhaite produire lui-même 35 GWh/an et encourager l’exploitation du potentiel que représentent les routes nationales pour les installations de tiers. De même, le développement des énergies renouvelables et, partant, celui de l’énergie solaire, est inscrit dans les objectifs de la stratégie énergétique 2050. Dans le scénario de base de cette dernière, le photovoltaïque constitue ainsi le premier pilier de l’approvisionnement énergétique en Suisse.

Installations photovoltaïques construites par l’OFROU

L’OFROU construit lui-même des installations photovoltaïques là où l’électricité est consommée : sur la base d’études de potentiel, il a été décidé que de telles installations seraient aménagées sur les toits de centres d’entretien appartenant à l’OFROU ainsi que sur les centrales de tunnels, les portails de tunnels ou encore les galeries des routes nationales qui s’y prêtent.

Pour des raisons juridiques, l’électricité produite par l’OFROU ne peut être utilisée que pour les propres besoins de ce dernier et devrait si possible être produite là où elle est nécessaire. En cas de production supérieure aux besoins directs, l’électricité excédentaire est injectée dans un sous-groupe-bilan de la Confédération, afin d’être utilisée par exemple pour un tunnel des routes nationales plus éloigné.

Projets innovants de tiers et projets pilotes sur les infrastructures de l’OFROU

Soucieux de promouvoir les nouvelles installations, en particulier sur les parois anti-bruit et les aires de repos, l’OFROU met activement à la disposition de tiers les surfaces qu’il n’utilise pas pour ses propres installations photovoltaïques. Les installations prévues par des tiers doivent être conformes aux prescriptions juridiques et satisfaire les exigences pertinentes en matière de sécurité. En outre, les tiers doivent vendre eux-mêmes l’électricité qu’ils produisent.

Dans le cadre de la feuille de route pour la mobilité électrique 2022, élaborée et coordonnée par le DETEC (OFEN et OFROU), diverses mesures sont prises pour faciliter le passage aux véhicules électriques. Les branches concernées sont associées aux travaux de façon ciblée et efficace, et des projets prometteurs sont soutenus. Il en va ainsi du projet pilote « Production d’énergie le long des routes nationales » (mesure 61 de la feuille de route), qui est consacré à la production d’énergie sur des parois antibruit au moyen d’installations photovoltaïques.

Vous trouverez ici des informations sur d’autres aspects de la mobilité électrique, tels que le développement de stations de recharge rapide.

Informations complémentaires

https://www.astra.admin.ch/content/astra/fr/home/themes/energie-klima/photovoltaik-nationalstrassen.html