Guidage du trafic / régulation

Une fois les travaux achevés, deux tubes unidirectionnels à une voie de circulation seront exploités au Gothard. Le trafic en direction d’Airolo s’écoulera via le tube actuel, tandis que le trafic en direction de Göschenen passera par le nouveau tube. Des passages permettant le franchissement du terre-plein central sont prévus au niveau des portails afin de dévier la circulation vers un tube ou l’autre.

Avant d’arriver aux portails, les véhicules circuleront sur une voie au lieu de deux – comme c’est le cas actuellement – et seront dirigés vers les deux tunnels. Dans chaque sens de circulation, la voie de gauche sera ouverte au trafic et la voie de droite servira de bande d’arrêt d’urgence à l’intérieur du tunnel.

En cas de fermeture prolongée de l’un des tubes (par ex. incident ayant endommagé l’infrastructure, travaux d’entretien, etc.), les véhicules concernés pourront être déviés vers l’autre tube et ce dernier pourra être exploité en trafic bidirectionnel.

Inscrit dans la loi, le système de régulation actuel des voitures de tourisme et des poids lourds (système de compte-gouttes en service depuis 2002) sera maintenu pour des questions de sécurité. Au terme des travaux, le système de surveillance du trafic garantira que le volume de trafic ne dépasse pas 1000 unités-voitures particulières par heure et par sens de circulation (nord et sud). Le nombre de poids lourds traversant le tunnel du Gothard est compris entre 60 et 150 au maximum par heure et par sens de circulation, en fonction du volume de voitures de tourisme. Le système de régulation garantit le respect d’une distance de sécurité suffisante entre les poids lourds et réduit ainsi le risque d’accident. Les véhicules seront retenus au niveau des zones de régulation avant de poursuivre leur route de manière régulée ; le système de compte-gouttes couvre aussi bien l’entrée à Göschenen que celle à Airolo.